Iroqua et le Corac

Le Corac est le Conseil de la Recherche Aéronautique Civile. Cette instance a été mise en place par le gouvernement en 2008, à l'issue du Grenelle de l'Environnement. Il s'agit d'une structure informelle chargée de coordonner la R&D de la filière aéronautique civile dans une optique d'amélioration de la compétitivité des entreprises française, de souveraineté nationale et de mieux-disance environnementale.

Le Corac est organisé autour d'une Feuille de Route qui fixe les objectifs de développement à atteindre et l'évolution des moyens et des connaissances nécessaires à leur réalisation. 

En termes d'expertise, le Corac s'appuie en interne sur un Réseau Thématique Environnement et sur un Comité d’Évaluation des Bénéfices Environnementaux, destinés respectivement à le pourvoir d'un réseau scientifique spécialisé sur les questions de gaz à effet de serre et de réchauffement climatique, et d'une structure permettant d'évaluer l'impact climatique des nouveaux aéronefs ou parties d'aéronefs.

Le Corac n'est cependant pas pourvu en interne d'une structure d'expertise sur les nuisances sonores des aéronefs, ce qu'est précisément le réseau Iroqua. C'est pourquoi, les deux entités travailleront en étroite concertation. Concrètement, les représentants du Corac pourront assister aux sessions du Comité Directeur d'Iroqua. Iroqua proposera pour sa part son expertise au Corac qui pourra choisir d'y recourir dès lors que des questions relatives à la réduction des nuisances sonores apparaîtront dans les projets qu'il initie.